1ère traversée solaire polaire

Marche avant toute !

« La persévérance vient à bout de tout », dit-on. Difficile de contester cet adage. Pourtant, lorsque les choses ne se passent pas tout à fait comme prévues, que notre quotidien se construit autour de fatigantes batailles et que, malgré toute l’énergie qu’on y met, rien ne semble vouloir donner raison à notre entêtement… Arrive parfois ce  moment où, l’envie de baisser les bras se profile tel un guet-apens !

Heureusement, dans ces instants-là,  surgit alors ce petit truc, comme une sorte de lumière intérieure qui refuse obstinément de s’éteindre. Balayant nos doutes et nous insufflant une nouvelle énergie, elle stimule ainsi cette furieuse envie d’aller jusqu’au bout de notre rêve, qui n’en attendait pas plus pour reprendre du poil de la bête.

Puis soudain… à force d’y croire, l’horizon s’éclaircit,  les événements s’enchaînent,  les rendez-vous aboutissent, les rencontres portent leurs fruits et notre idée devient un début de réalité que rien ni personne ne semble plus pouvoir arrêter !

Et voilà ! C’est ici que je suis aujourd’hui, après de longs mois teintés de nuances de gris. De nouveaux partenaires ont embarqué à nos côtés, permettant ainsi au projet Arctic Solar d’entrer dans une nouvelle phase.  Il y a 15 jours, le prototype a donc pu quitter le chantier Marée Haute de Trégunc pour rejoindre le CSEM (Centre Suisse d’Electronique et de Micro-technique)  de Neuchâtel.

Là, une équipe d’experts s’est retroussée les manches avec pour objectif de concevoir, fabriquer puis installer des panneaux solaires « dernière génération » et sur-mesure, qui alimenteront les batteries ainsi que le moteur Torqeedo, seul et unique système de propulsion à bord.

Pour ce périple à travers le Passage du Nord-Ouest qui larguera les amarres de Tuktoyaktuk (Territoires du Nord-Ouest) en Juin 2018, rien n’est laissé au hasard et les premiers tests sur l’eau que nous imaginons pouvoir effectuer au tout début de l’automne seront encore une nouvelle étape excitante à franchir !

D’ici là, je vais concentrer mon énergie à mettre en  valeur  cette expédition polaire solaire, première de son genre et faire mon maximum pour finaliser le budget qui , au final, m’aura donné bien du fil à retordre !

Bon vent à tous,
Suite au prochain épisode…