1ère traversée solaire polaire

C’est la rentrée !

rentreeLes vacances sont bel et bien finies, c’est la rentrée et la préparation du projet d’expédition ARCTIC SOLAR promet de nous plonger à nouveau dans une frénésie à laquelle nous n’étions plus habitués depuis deux mois. Les rendez-vous se bousculent depuis la fin du mois d’Août et tout semble s’enchaîner rapidement.

C’est plutôt bon signe, cela veut dire que depuis les dernières nouvelles postées il y a quelques temps déjà, l’eau a coulé sous les ponts et nous n’avons pas vraiment chômé ! En premier lieu, la GRANDE NOUVELLE est que le budget de l’expédition est enfin bouclé. Un immense soulagement pour moi, car désormais, je peux organiser les plannings de l’automne et de l’hiver de façon concrète, sans m’inquiéter à tout instant des grandes incertitudes qui étaient les miennes jusqu’à présent. Il y a toujours des imprévus qui viennent glisser leur petit grain de sable dans le bon déroulement des préparatifs, c’est le lot de toute aventure, mais je peux, aujourd’hui, focaliser toute mon énergie sur les prochains essais à venir.

Le Solarboat est actuellement encore au CSEM (Centre Suisse d’Electronique et de Microtechnique) de Neuchâtel, mais les panneaux solaires « dernière génération », conçus et réalisés par les ingénieurs du CSEM ainsi que tout le système électrique sont aujourd’hui sous contrôle. La prochaine étape est donc la mise à l’eau du prototype ! Celle-ci devrait se faire bientôt, vers la mi-Septembre, sur le lac de Neuchâtel. L’idée est de valider toute l’installation et de définir très exactement la puissance de batterie dont j’aurai besoin pour cheminer à travers le Passage du Nord-Ouest au cours de l’été prochain. Moment crucial s’il en faut, cette journée sera certainement riche en émotions et promis, je vous tiendrai informés… Photos à l’appui bien-sûr !

D’autres petites nouvelles bien sympas, arrivées au cours de l’été concerne mon ouvrage « Passagère de l’Arctique » paru chez Locus Solus et qui s’est vu honoré du « Prix René Caillié » puis dans la foulée, du « Prix des explorateurs Thomas Allix » remis par la Société des Explorateurs Français. Belle motivation pour continuer sur ma lancée puisqu’en février prochain, paraîtra chez Arthaud, un livre qui me tient beaucoup à cœur. Mais pour l’instant, je garde un peu de suspens, il est encore loin d’être abouti.

A très vite pour vous conter la suite de l’aventure Arctic Solar et une belle rentrée à vous toutes et tous !