1ère traversée solaire polaire

Et encore un pas en avant…

La rentrée de Septembre a été l’occasion pour moi de signer un très beau partenariat avec la Société ICADE. « Innovation, mobilisation pour un développement durable ainsi qu’un engagement sociétal mais aussi, goût pour le challenge humain et pour le dépassement de soi », sont les mots qu’Olivier Wigniolle, directeur général de cette société a mis en lumière pour expliquer les raisons de leur collaboration dans le projet d’expédition Arctic Solar. J’ai, quant à moi, rencontré au sein de leur équipe, des personnes tellement enthousiastes que je suis repartie avec un grand sourire, convaincue d’avoir eu raison de m’acharner pendant de si longs mois. Tout vient à point à qui sait attendre, dit-on ? Je dirais plutôt… à qui sait remuer ciel et terre pour faire vivre ses rêves.

Le projet de traversée du Passage du Nord-Ouest à bord de mon petit prototype solaire fait ainsi un grand pas en avant et je sais d’ores et déjà, qu’entourée comme je le suis à présent, la pression des prochains mois (plus que 9 avant le départ !!!) devrait être plus facile à encaisser.

Les préparatifs vont bon train et du côté de Neuchâtel où le prototype se trouve actuellement, des tests sont menés par les ingénieurs du CSEM pour enregistrer les données de la consommation électrique du moteur à différentes vitesses. Ces dernières permettront de valider le dimensionnement du stockage par batterie. Explications un peu barbares pour certains peut-être, mais essentielles pour nous, puisque le SolarBoat ne sera propulsé que grâce à l’énergie solaire. Il faut donc que je puisse la stocker avant de l’utiliser le plus judicieusement possible. Chaque détail a son importance et rien ne doit être laissé au hasard. Pour l’heure, c’est à quoi chacun s’attèle dans les spécificités qui sont les siennes.

Malgré les préparatifs qui vont bon train, je m’accorde malgré tout une petite parenthèse et m’évade cette semaine du côté de Dijon où se tient, pendant 3 jours, le Festival des Ecrans de l’Aventure.  Ayant le plaisir et l’immense honneur de présider l’événement, je vais me régaler de films qui parlent de rêves et de passions et rencontrer tout ceux qui à terre, en mer ou dans les airs, savent de temps à autre s’extraire du monde … Beau programme en perspective !

Suite au prochain épisode…