1ère traversée solaire polaire

Enfin les premiers tests grandeur nature…

La semaine dernière a été riche en événements puisqu’elle a presque entièrement été consacrée aux premiers essais du Solarboat sur le lac de Neuchâtel en Suisse.  Accompagnée de toute l’équipe des ingénieurs du CSEM (Centre Suisse d’Electronique et Microtechnique) ayant travaillé depuis le mois de Juin, à la conception, la création ainsi que l’installation des modules solaires « dernière génération », nous avons enfin pu tester sur le terrain les performances de ces nouveaux panneaux et vérifier, par la même occasion, la fiabilité de toute l’installation électrique qui en dépend.

Je dois avouer que, pour moi qui,  jusqu’à présent, ai eu l’habitude de m’embarquer dans des voyages au long cours faisant essentiellement appel à  la bonne vieille huile de coude , j’ai eu tout à coup l’impression, d’avoir mis le pied dans une nouvelle dimension que, pour l’heure, je suis encore loin de totalement maîtriser.

Mais bien cela qui m’intéresse dans le projet Arctic Solar : sortir des sentiers battus pour aller me confronter à l’inconnu sous diverses formes… Que ce soit à travers un parcours exigeant qui réserve bien des surprises ou grâce à ce nouveau mode de propulsion qui, s’il a déjà été testé sous d’autres latitudes et sur d’autres embarcations, n’en reste pas moins encore très expérimental. Il me reste donc quelques mois pour me familiariser avec ce petit laboratoire solaire qui , déjà, montre des signes plutôt encourageants autant dans son autonomie que dans ses moyennes de vitesse.

  Essais 1er nov 2017

Il va sans dire qu’il nous reste beaucoup à faire et tout autant à innover mais, tout ce que l’on a rêvé ensemble semble maintenant possible et réalisable.  Chaque incroyable minute passée sur le lac de Neuchâtel à bord du  flambant neuf Solarboat , chaque rencontre faite ces dernières semaines au fil du hasard, m’en ont convaincue.  Ensemble, nous avons déjà pu savourer les premiers résultats tant attendus et si le chemin à parcourir est encore long jusqu’en Juin, date du départ à travers le Passage du Nord-Ouest, il n’en reste pas moins que le projet prend une  bien jolie forme et que tout cela commence à sentir rudement bon !

Bon vent à toutes et à tous !