1ère traversée solaire polaire

L’Atlantique à l’aviron solo 2002

Le 26 décembre 2002, après deux années d’une minutieuse préparation et soutenue par une solide équipe de passionnés, je m’élance pour :

La traversée de l’Atlantique à l’aviron et en solitaire des Canaries aux Antilles ( 5000 Kms ).

La route bien qu’étant « favorisée » par les alizés, des vents portants soufflant avec régularité à cette période de l’année ainsi qu’un courant orienté vers l’ouest, n’en reste pas moins ardue. La perspective de la traversée, les jours de solitude, la fatigue, les dangers, les souffrances, les défaillances techniques… Tout cela reste jusqu’au moment du départ, une vaste interrogation. Seule certitude, aux jours d’aviron vont se succéder d’autres jours d’aviron. Il me faudra quelques milliers de coups d’aviron, une volonté à toute épreuve et 56 jours de mer avant que je ne réalise mon rêve et ne touche terre à Pointe à Pitre, sur l’île de la Guadeloupe, le 21 février 2003.