1ère traversée solaire polaire

Le Nunavut

nuvanut03

Dans le Grand Nord canadien, sur un territoire grand comme quatre fois la France, les Inuit disposent des pleins pouvoirs en matière d’éducation de santé, d’environnement, d’économie et de politique.

Un territoire ’’ créé ’’ le 1er avril 1999

Le processus de création du territoire du Nuvanut (‘’ Notre terre ‘’, en inuktitut) est inédit. Ce fut le premier accord de la sorte entre un gouvernement occidental, le pouvoir fédéral canadien, et une minorité autochtone, les Inuit, pour ce qui concerne l’organisation politique. Les premières élections générales ont eu lieu le 15 février 1999 et le 1er avril 1999 naissait le Nunavut avec Iqaluit pour capitale. Ceux qui se sont désignés comme les Inuit, ‘’ les Hommes ‘’, étaient enfin reconnus sur la terre de leurs ancêtres, ‘’ Peuple du froid ‘’ depuis quatre mille ans, autonomes depuis un peu plus de dix ans.

30 000 Inuit y vivent encore pour une grande part de la chasse et la pêche

Vingt-huit communautés, sédentarisées, soit environ trente mille Inuit, vivent sur cet immense territoire. Plus un seul Inuk (singulier de ‘’ Inuit ‘’) ne vit aujourd’hui dans un igloo. L’avion, le skidoo, la télévision ont bousculé une société qui se projette vers l’avenir. Pourtant, la chasse et la pêche demeurent des activités essentielles.

L’Histoire du passage Nord-Ouest fait partie du patrimoine des Inuit

De nombreux sites témoignent du passage de ceux qui avaient fait de l’Arctique leur terrain de prédilection, qu’il s’agisse des découvreurs, aventuriers, cartographes, savants ou encore des pionniers de la Compagnie de la baie d’Hudson et aux baleiniers écossais. Tous étaient à la recherche du mythique passage du Nord-Ouest. Profondément indifférents pendant des siècles à toute cette effervescence, les Inuit savent désormais que cette Histoire fait aussi partie de leur patrimoine.